Menu

Lectures 2022




2011      -   2012       -   2013      -  2014      -  2015      -  2016     -  2017    - 2018      - 2019    - 2020    - 2021  


Août 2022 Parution aux éditions Manuella (Édition réalisée en coproduction avec le Mucem), Marseille.

Philippe Artières, Histoire(s) de René L., Hétérotopies contrariées

Dans son dernier ouvrage, qui est aussi le catalogue d’une exposition venant de s’achever au Mucem, Philippe Artières propose une enquête sur les pas de René L., interné à l’hôpital de Picauville à la fin de sa vie, dont il a retrouvé une cinquantaine de dessins énigmatiques. Comme toujours chez Artières, le récit multiplie les formes et les dispositifs pour approcher l’individu, à la croisée de l’intime et du collectif : les histoire(s) de René L. rencontrent ainsi celle de la psychiatrie moderne et la mémoire de l’Algérie coloniale.

« Bouleversante apparition ; rares sont les traces directes des patients dans les hôpitaux.
Nous allons chercher René L. dans l’Histoire ; la grande, celle qui fait l’objet de traités, celle qui dessine les villes, qui détermine nos existences, mais nous chercherons également du côté du mineur, des faibles intensités, de l’infra-ordinaire.
C’est au croisement de ces récits multiples que nous supposons que René L. se tient. »
128 p., 19 €

 

Juillet 2022 Parution aux Presses du Réel

Madeleine Abassade. Danser l'imprévu – Une lecture politique et sensible des Cahiers de Vaslav Nijinski. Préface de Anne Boissière , membre de notre Société.
Reprenant la lecture des Cahiers [...] Madeleine Abassade les débarrasse enfin de leur étiquette morbide.[ ...] Au travers d'une remise en contextes historiques des secousses qui ébranlent l'artiste comme le monde et par l'examen de son écriture spiralée, répétitive, poétique, on découvre alors un Nijinski sensuel, sensible, passionné, non violent, dénonçant les inégalités sociales, pacifiste convaincu, insoumis, dont l'écriture dansante est engagée vers la quête d'une transformation. Là, Dieu n'est pas dans les icônes, mais bien dans les corps. Là, la vie comprend la mort et l'artiste danse l'imprévu. L'écriture de Nijinski est bien aussi radicale et révolutionnaire que l'était sa danse.
Lire l a présentation  et la préface 
440 p., 25€

Mai 2022

Parution aux éditions Érès
Thierry Thieû Niang. Agapè, danser à l’hôpital

Danseur et chorégraphe, Thierry Thieû Niang est en résidence artistique dans les services d’oncologie et d’hématologie à l’hôpital Avicenne à Bobigny où il accompagne en dansant les patients hospitalisés.
Témoignages, réflexions et citations littéraires composent le tissu poétique et éthique de cette expérience originale, celle d’un danseur au cœur de l’hôpital. L’auteur dessine des portraitts sensibles, des rencontres et des instants inédits dont la danse — le mouvement des corps — est le médium. Que peut la danse ? Comment raconter, partager le mouvement dansé des corps dans une chambre, un box, un couloir d’hôpital ?
128 p., 10 €
 

Mars 2022


Parution aux éditions Hermann 
Catherine Cyssau. Les frontières de l’intériorité. Apparentement géologique, retournements psychiques, situations cliniques.

On se sépare un peu de soi en s’approchant des lointains. Langues, visages, paysages... l’expérience du voyage enrichit nos frontières intérieures. L’intériorité peut se voir comme un feuilleté corporel, affectif et psychique dont les contours sont élastiques, façonnés d’environnements primitifs et actuels, non humains et humains. Ceci fonde son étrangeté, ce trouble à la fois régressif et évolutif.[...] Cet essai psychanalytique déploie le paradigme géologique de notre rapport anthropologique aux mutations géo-climatiques, et dans la psychothérapie de situations traumatiques et somatiques, vécues avec des adultes et des enfants sans configuration psychique stable.
310 p., 28 €

Parution aux éditions de la Maison du langage
Sous la direction de Christian Hoffmann. Trauma et créativité.
Si le trauma est , selon Lacan, un « effet du réel » où le corps meurtri troue le symbolique, comment ce réel peut-il se « symptraumatiser » en retrouvant un fil d’Ariane subjectivant ?

Parution aux Presses universitaires des Antilles
Dominique Berthet. L’incertitude de la création. Intention, réalisation, réception.
Une histoire de l’œuvre, du processus complexe de la création et non moins complexe de sa réception. Un parcours d’imprévus....
240 p., 18 €, e-book 11,90 €
Janvier 2022 Parution chez L’Harmattan
Jean-Pierre Royol. Le souffle du neutre.

De plus en plus utilisée dans le champ du soin, l'Art-Thérapie Contemporaine est une méthode qui consiste à créer les conditions favorables à l'expression et au dépassement des difficultés personnelles par le biais d'une stimulation des capacités créatrices. Elle se démarque des médiations artistiques, des ateliers de création, de l'art-thérapie traditionnelle puisqu'elle se prive de toute pratique d'interprétation mais aussi de l'art-thérapie moderne en refusant toute forme d'exploitation du potentiel artistique. N'étant pas orientée par la création d'une œuvre et libérée des contraintes de représentation, cette pratique s'appuie sur une expérience intime de créativité relationnelle. L'objectif principal est de dénouer la relation poétique de la relation de travail, et l'art contemporain nous y invite en jouant de cette désintrication. Il s'agit aussi d'ouvrir une forme de hiatus au sujet tenu d'épouser la forme circulaire du produit d'un fantasme institutionnel et de réenchanter la langue appauvrie par les discours de la négativité pathologique dont on connaît les effets pathoplastiques.  
100 p., 14,5 €  Commander l'ouvrage


Inscription à la newsletter